Jeudi 18 juillet au soir, les Legal Tech Lawyers se sont réunis dans les locaux du Legal Innovation Paris à l’occasion de la soirée de clôture du Bootcamp estival de l’Academy. Les 15 académiciens se sont vu remettre des attestations de réussite pour les modules qu’ils ont validés durant les deux semaines de formation. Une soirée bien festive ! 

Les participants au Bootcamp – professionnels du droit et apprentis juristes – ont participé à plusieurs modules à l’issue desquels ils ont eu la possibilité de passer, à chaque fois, un test leur permettant d’accéder au statut de Legal Tech Lawyer Assistant et de valider un certain nombre d’attestations métier et de compétences.

5 nouveaux métiers du droit et 9 modules techniques

Outre des modules ‘techniques’ où les académiciens ont été initiés aux concepts de l’innovation, en particulier dans le monde juridique, cette troisième édition du Bootcamp Legal Tech Lawyer Academy a été l’occasion de mettre en avant les cinq nouveaux métiers du droit : juriste codeur, juriste data, juriste privacy, juriste marketeur et chef de projet Legal Tech.

Roulements de tambour… et remise des attestations

À l’issue d’une séance de pitches de haute voltige, dernière épreuve du Bootcamp, les fiers académiciens ont reçu leurs attestations ! Mention spéciale pour Amaury Ballester et Irwin Baron qui finissent co-majors de promo.
Demandez le programme

Retrouvez ici le détail des modules suivis par les académiciens.

Et l’étape suivante ? 

La certification AFNOR « Juriste numérique -Legal Tech Lawyer » que pourront passer les participants à la formation.

Plus d’informations ici.